Que faut-il savoir sur l’isolation extérieure d’une maison de 100 m² ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une technique d’isolation des murs extérieurs (un type de revêtement) d’une maison, dont l’objectif principal est de réduire le transfert de chaleur entre les murs et l’intérieur de la maison. En d’autres termes, elle empêche les murs froids de refroidir l’intérieur d’une maison chauffée en hiver, et limite également le transfert de chaleur depuis l’extérieur en été, ce qui permet de garder l’intérieur de la maison plus frais.

Quel est le coût d’une isolation extérieure pour une surface de 100m² ?

Si votre maison fait 100 m², vous vous demandez peut-être combien cela coûterait d’isoler l’extérieur afin d’avoir une idée sur le prix de l’isolant à utiliser. Comme pour toute maison, les travaux de rénovation énergétique tels que l’isolation extérieure coûteront plus cher qu’un simple ravalement de façade. Cela s’explique par le plus grand nombre et la plus grande variété de matériaux utilisés, qui sont donc plus chers, ainsi que par le coût de la pose. Il ne faut cependant pas oublier les travaux de finition, qui augmentent encore le coût. Les données de l’agence nationale de l’habitat montrent que le coût moyen d’une isolation extérieure pour une maison de 100 m² démarre à 8 000 euros. Cependant, la fourchette de prix montre un coût maximum de 12 000 euros dans certains cas. 

Sujet a lire : Quand faut-il faire appel à un couvreur professionnel ?

 

Isolation extérieure : quels sont les matériaux d’isolation utilisés ?

Quelle que soit la technique choisie (sous enduit ou sous bardage), les matériaux d’isolation utilisés sont les mêmes, même si certains sont plus recommandés selon la méthode. Il existe trois types de matériaux : les isolants synthétiques (plastique), les isolants naturels (produits végétaux ou animaux, comme la laine de mouton) et les isolants minéraux, comme la laine de verre, qui est le matériau le plus utilisé (et le moins cher) en France. Les principaux isolants utilisés pour l’isolation thermique par l’extérieur (classés par ordre d’efficacité, le premier étant le plus efficace) sont :

Sujet a lire : Entreprise de travaux d'isolation en france : combien coûte sa prestation ?

 – le polystyrène expansé blanc, qui est l’un des matériaux les plus utilisés pour l’isolation extérieure en France, car il est le moins cher du marché 

– la laine de roche, qui assure la protection contre le feu 

— Le polystyrène expansé graphité gris ;les isolants d’origine biologique

— Le béton de chanvre et les panneaux de fibres étant les matériaux naturels les plus utilisés 

— Les enduits minéraux (liège, chaux, etc.) 

— Les enduits organiques (résines).

Le choix du bon matériau pour les travaux d’isolation extérieure dépend davantage de la performance de l’isolant, qui est en corrélation avec la qualité des murs de façade à recouvrir, laquelle détermine l’épaisseur nécessaire pour une résistance thermique efficace.

En termes simples, la résistance thermique d’un matériau isolant est déterminée par sa conductivité thermique, généralement désignée par le terme lambda λ sur les fiches techniques des fabricants. La conductivité thermique est liée à la nature du matériau et correspond à la quantité de chaleur transférée par conduction. Naturellement, plus le lambda est faible, plus le matériau est isolant.