Démarrage d’une cave à cigare : par où commencer ?

Venez-vous d’acquérir votre première cave à cigare ? Vous devez maintenant vous interroger sur les étapes essentielles pour bien préparer votre nouvel espace de conservation. Vous avez de la chance, cet article vous guidera étape par étape dans la préparation optimale de votre cave à cigare.

La qualité de ma cave à cigare : comment l’évaluer ?

Avant de préparer votre cave, assurez-vous qu’elle remplira efficacement son rôle important dans la préservation optimale de vos cigares. Les caves à cigares se déclinent en différents matériaux tels que le plexiglas ou les versions de voyage, souvent en plastique. Toutefois, celles en bois demeurent les plus prisées. La question se pose peut-être : pourquoi le bois ? Outre son esthétique chaleureuse et noble, une cave en bois offre une stabilité hygrométrique supérieure, favorisant une conservation optimale de vos cigares. Visitez le site https://caveacigare.fr/ pour découvrir quelques modèles de qualité !

Quel est le bois idéal ?

En évaluant la qualité d’une cave à cigares, le choix du bois à l’intérieur devient essentiel. Celui-ci est en contact direct avec vos cigares, jouant un rôle important dans la régulation de l’hygrométrie de la cave. 

Le cèdre espagnol est reconnu comme l’essence de bois la plus performante, il excelle dans la conservation en diffusant lentement l’humidité. Sa délicate odeur complémentaire aux arômes des cigares évite toute altération du goût. De plus, le cèdre espagnol éloigne les parasites et réagit favorablement à une hygrométrie élevée. Vérifiez donc que l’intérieur de votre cave à cigares est bien en cèdre espagnol pour une conservation optimale.

Quelles sont les étapes de préparations de la cave pour cigares ?

Pour une préparation optimale de votre nouvelle cave à cigares, vérifiez la présence des éléments essentiels : 

  • Hygromètre (généralement inclus),
  • Humidificateur adapté,
  • Eponge neuve,
  • Eau distillée.

Si l’hygromètre n’est pas pré-calibré, effectuez cette étape. Choisissez entre un hygromètre analogique ou numérique. Identifiez le type d’humidificateur (à mousse ou à cristaux de polymères acryliques). Les caves à cigares neuves peuvent prendre quelques semaines pour se stabiliser. Assurez-vous régulièrement de maintenir l’hygrométrie, en ajoutant de l’eau distillée à l’humidificateur si nécessaire.

Pour éviter l’absorption initiale d’humidité par le bois, humidifiez toutes les parois internes de la cave avec une éponge et de l’eau distillée. N’oubliez pas le plateau et le dessous du couvercle.

Évitez l’eau du robinet pour prévenir les bactéries et les champignons. Placez un récipient d’eau distillée dans la cave, fermez pendant 48 heures.

Retirez le récipient, placez vos cigares après 48 heures. Surveillez l’hygrométrie pour maintenir un taux optimal entre 68 et 72 %.

Le rôle important des cigares dans votre cave

Le choix des cigares pour votre cave revêt une importance cruciale pour son niveau d’hygrométrie. Maintenir la cave à cigares remplie à au moins 2/3 ou de préférence 3/4 est essentiel pour un fonctionnement optimal. Les cigares jouent un rôle crucial en absorbant l’humidité ambiante de la cave, contribuant ainsi à sa stabilisation. Une cave partiellement remplie peut compromettre la stabilité de son hygrométrie à long terme, nécessitant un remplissage régulier de l’humidificateur pour maintenir l’équilibre.